Il faut se le dire, il est parfois difficile de prouver l’efficacité du web à nos supérieurs lorsqu’on a peu de chiffres à leur montrer. Et une communauté, un taux d’impressions et un taux de clics ne sont malheureusement pas toujours suffisants pour justifier un bon investissement de la part de votre compagnie.

Parfois, ce que nos supérieurs veulent voir ce sont évidemment des ventes. Et ce n’est pas une mauvaise chose en fait, vos efforts de marketing en ligne, bien que dirigés parfois envers votre communauté ou différentes phases de votre entonnoir de ventes, devraient être fructueux au final.

Alors, comment rentabiliser votre site web avec vos pages de destination? Plus que des formulaires de contact pour recueillir des données sur vos clients potentiels, vos pages de destination peuvent être un moyen de générer davantage plus de ventes en deux façons toutes simples. On vous explique tout ça juste ici.

 

Avez-vous déjà pensé à ajouter des alertes?

Ce qui nous pousse à ajouter des pages de destination est bien souvent pour pouvoir s’assurer que chaque client qui visite notre site web à partir d’une requête sur un moteur de recherche ne tombe pas dans l’oubli.

Ainsi, pour mieux nourrir ce lien, pour s’assurer que notre client reçoive l’information désirée et qu’il navigue notre entonnoir de vente, il faut recueillir ses informations. En ayant courriel ou numéro de téléphone en main, on peut poursuivre la conversation plus facilement. Encore faut-il avoir le système en place pour le faire.

Et si je vous disais qu’il est possible avec Instapage de recevoir une alerte à chaque fois qu’un visiteur aura rempli votre formulaire? De cette façon, aucun client potentiel ne tombe dans les failles de votre système et ses informations peuvent être automatiquement envoyées à votre équipe de ventes afin qu’elle fasse le suivi.

Génial, non? Ce simple petit détail pourrait ainsi vous permettre de générer beaucoup plus de ventes grâce à un service personnalisé et une attention particulière offerte par vos vendeurs. Et le plus beau dans tout ça est que vous rentabiliserez beaucoup plus rapidement votre investissement dans un site web en ayant des pages de destination pour collecter un flux continuel de nouveaux clients potentiels à convertir. Or si vous n’avez pas une équipe de ventes en place qui peut effectuer un suivi par courriel ou par téléphone, il vaut peut-être mieux préférer la seconde option.

 

 

Et pourquoi ne pas intégrer Mailchimp à votre formulaire?

Comme vous le savez, chaque page de destination devrait avoir un formulaire qui collecte les informations de votre client potentiel en l’échange d’une promotion, d’une consultation gratuite, d’un guide gratuit ou toute autre offre. Ces informations vous serviront alors à continuer de nourrir la relation que vous avez avec votre client potentiel en lui envoyant des infolettres, d’autres promotions ou des courriels personnalisés.

Mailchimp se chargera alors de prendre le relais pour vous à travers les campagnes que vous aurez préalablement créées en envoyant un courriel de remerciement pour avoir joint votre liste ou encore un courriel contenant une promotion. De façon automatique, sans même avoir à vous en soucier, Mailchimp s’occupera de nourrir pour vous ces liens si précieux avec ces nouveaux clients potentiels.

Évidemment, il y a davantage que les pages de destination pour rentabiliser son site web, mais si vous ne possédez pas encore une boutique en ligne ou si vous êtes plutôt une entreprise qui offre des services, elles peuvent être vraiment efficaces. Bien construites, avec un design minimaliste, elles sont un point d’accueil qui peut convertir beaucoup de gens en clients sans avoir à vous en occuper.

 

C’est pourquoi lorsqu’on veut générer plus de ventes en ligne il n’est pas toujours nécessaire de travailler plus fort. Il suffit parfois de réorienter ses efforts vers l’automatisation de nos processus et l’optimisation de nos outils. Avec ces deux méthodes, gageons que votre supérieur sera beaucoup plus enclin à vous offrir un budget plus substantiel pour vos campagnes Adwords au prochain trimestre.