Article édité le 12 novembre 2018

Créé en Californie en 2010, c’est à l’automne 2011 que Pinterest a véritablement pris son envol pour littéralement exploser dès le début 2012. En septembre 2018, Pinterest c’est 250 millions d’utilisateurs mensuels actifs ! Autant de possibilités de tirer son épingle du jeu !

De l’anglais « to pin » (épingler) et « interest » (intérêts), Pinterest vous permet de regrouper des images qui vous plaisent sous forme de babillards virtuels. Vous créez ainsi vos propres «tableaux d’intérêts» en y ajoutant vos images, des photos et vidéos trouvés sur le web ou en partageant les trouvailles d’autres utilisateurs de Pinterest.

Le tout est alors classé selon les thématiques données à vos babillards et ceux-ci sont conservés sur le site, vous laissant tout le loisir de vous en inspirer au quotidien, que ce soit pour la déco de votre salon, votre style vestimentaire ou la préparation du souper!

Pinterest offre maintenant la possibilité pour les entreprises d’obtenir un compte professionnel, qui comporte des outils d’analyse gratuits et la possibilité d’avoir plusieurs utilisateurs.

Voici donc un bref survol des différentes caractéristiques de Pinterest.

Les abonnés

Dès la création de votre profil, vous pouvez créer votre profil ou utiliser votre compte Facebook ou Google, ce qui vous permettra de retrouver facilement vos connaissances qui sont déjà sur Pinterest. Évidemment, vous pouvez suivre vos amis, mais il n’est pas nécessaire de connaître les gens que vous suivez, il suffit que vous ayez les mêmes intérêts pour que ce soit intéressant. Vous pouvez vous abonner à tous les babillards d’un utilisateur ou en suivre quelques-uns seulement, selon vos préférences.

On vous proposera également d’installer le bouton «Pin it» dans la barre de votre navigateur. Personnellement, je ne l’utilise pas souvent mais je l’aime bien tout de même.

Vos actions Pinterest peuvent apparaître sur vos profils Facebook et Twitter si vous le souhaitez, ce qui peut inciter vos amis ou abonnés à vous suivre, ou, au contraire, les ennuyer royalement s’ils ne sont pas sur Pinterest. Il faut donc user de ces options « partage » avec parcimonie, mais vous pouvez aussi choisir de ne pas les activer, tout simplement.

Les tableaux (« boards »)

Quand vous vous inscrivez, Pinterest vous propose de choisir des babillards déjà nommés selon des thématiques précises où vous pourrez intégrer des photos en lien avec ces sujets (Cuisine, DIY, Déco, Activités enfants, Citations inspirantes, etc.). Évidemment, vous pouvez aussi créer vos propres babillards selon vos goûts. En tout temps, vous pouvez modifier la description d’un tableau, le catégoriser ou changer sa photo de couverture.

Afin de demeurer fonctionnel, Pinterest a établi une limite à ne pas dépasser en ce qui concerne les images partagées :

  • 500 tableaux (y compris les tableaux secrets et les tableaux collectifs que vous avez rejoints)
  • 200 000 épingles (y compris les tableaux secrets et les tableaux collectifs)
  • 50 000 abonnements (y compris les thèmes, les tableaux et les membres)

Sous-tableaux

Afin de mieux organiser vos épingles, vous pouvez maintenant créer des sous-tableaux. Par exemple, dans votre tableau «Recettes», vous pourrez retrouver plus facilement une recette de gâteau au chocolat parmi vos 364 épingles, si vous avez créé le sous-tableau «Dessert» !

Tableaux secrets

Si vous planifiez un événement, par exemple une fête surprise, et que vous désirez vous inspirez sur Pinterest, mais vous ne voulez risquer que quelqu’un se doute de quoi que ce soit ? Pas de crainte : il est possible de créer des tableaux secrets ! Ces épingles et tableaux secrets n’apparaissent nulle part sur Pinterest, ni sur la page d’accueil, ni dans les résultats de recherche. Vous pouvez toutefois inviter des gens à les visionner ou à y collaborer !

 

Les boutons « Pin It » et “Pin my Screen”

Comme mentionné précédemment, vous pourrez installer le bouton « Pin It », à votre barre de signets. À partir de ce moment, lorsque vous êtes sur le web et que vous dénichez un visuel qui vous plaît, vous n’avez qu’à utiliser le bouton « Pin It », ce qui vous permettra de sélectionner l’image à épingler et de la placer dans le babillard de votre choix.

Le bouton “Pin my Screen” est une extension disponible dans le navigateur Chrome qui vous permet d’épingler une capture d’écran de n’importe quel site Web que vous visitez. L’épingle vous montrera le visuel du site et la description vous donnera le titre et le lien du site Web.

Vous aurez ainsi accès à un gestionnaire alternatif de signets pour ceux qui nécessitent un aperçu des sites Web qu’ils recherchent.  

« Repin » ou «Enregistrer»

Il vous permet de réépingler une image partagée au départ par un autre utilisateur puis de l’intégrer à l’un de vos babillards. Les gens qui vous suivent sur Pinterest verront alors que vous avez épinglé cette image et pourront la réépingler à leur tour. La fonction « repin » est extrêmement populaire et permet de découvrir de nouveaux abonnés qui ont les mêmes intérêts que vous.

Les droits d’auteur

Jusqu’à maintenant, tout est beau dans le fabuleux monde de Pinterest, mais la question des droits d’auteur en chatouille plusieurs. Légalement, le contenu que vous partagez sur la plate- forme se doit d’être le vôtre. Sinon, vous devez à tout le moins avoir obtenu l’autorisation de l’utiliser et le partager. Il est clair que la plupart des abonnés Pinterest n’appliquent pas religieusement ces règles et le site renvoie ainsi vers l’utilisateur la responsabilité du contenu publié. Alors que certains artistes et photographes voient d’un bon œil la visibilité accordée à leur travail via Pinterest, d’autres considèrent leurs droits comme violés et vont même signaler le contenu problématique afin qu’il en soit retiré. Ainsi, il est possible pour un site web d’empêcher que son contenu soit épinglé sur Pinterest. Il est évident que les conditions d’utilisation de Pinterest évolueront avec le temps, mais en attendant, des millions d’utilisateurs partagent des millions de photos sans trop de conséquences.

Revendiquer votre site web ou vos comptes de médias sociaux

Que vous voyez un blogueur du dimanche, un artisan accompli ou une entreprise, revendiquer votre site Web vous permet d’obtenir des attributions et des statistiques pour vos contenus consultables sur Pinterest. En effet, la plateforme vous attribuera les épingles créées à partir de vos comptes revendiqués. Vous recevrez des statistiques pour chaque épingle. Nous utiliserons également les informations des comptes revendiqués pour vous aider à distribuer votre contenu et vous proposer des fonctionnalités et du contenu Pinterest supplémentaires.

Vous pourrez également ajouter votre nom et votre photo de profil à toutes les épingles provenant de votre compte Instagram, votre boutique Etsy ou votre chaîne YouTube.

Pinterest dans un contexte professionnel

Puisque Pinterest mise principalement sur les intérêts communs des abonnés, imaginons maintenant comment une entreprise peut tirer son épingle du jeu. Vous y êtes, votre clientèle cible y est et vous suit, le tout dans un contexte autre que la vente, mais qui peut quand même ultimement rapporter.

Optimiser votre profil et vos épingles Pinterest

Premièrement, vous devez commencer par compléter votre profil : inscrivez le nom de votre entreprise, votre domaine et le nom de votre site Web et ajouter une photo de profil.

Ensuite, rappelez-vous que lorsque les utilisateurs cliquent sur une épingle Pinterest, ils sont redirigés directement vers le site Web d’origine de la photo. Ainsi, pour un commerçant possédant un site Web est transactionnel, la photo d’un de vos produits placée dans un tableau Pinterest amènera naturellement de l’affluence vers votre site. Il est donc très important de bien diriger le trafic.

Épingles sponsorisées

Si vous avez un budget dédié à vos actions de marketing, vous pouvez augmenter votre visibilité en sponsorisant vos épingles Pinterest. Vous pourrez donc payer pour mettre en avant les épingles dont vous êtes propriétaires et augmenter la portée de vos publications pour toucher une plus large audience. Encore une fois, il est important de connaître votre clientèle cible ou vos utilisateurs afin de favoriser les moments où ils seront présents sur la plateforme.

Bonnes pratiques

De la même manière qu’un individu le ferait, vous allez pouvoir créer et nommer des tableaux Pinterest et épingler un assortiment de photos rigoureusement sélectionnées au sein de ces tableaux. Une bonne stratégie marketing consiste à nommer ces tableaux avec des mots clés en lien avec votre industrie et qui sont susceptibles d’attirer les utilisateurs pour qu’ils puissent être redirigés vers vos épingles dans leurs résultats de recherche.

Une bonne pratique également est de mélanger des épingles propriétaires, c’est-à-dire du contenu qui vous est propre avec des épingles de contextualisation, c’est-à-dire des épingles trouvées sur la plateforme. Dès lors que vous épinglez du contenu, assurez-vous d’inscrire le nom de votre marque, une description pertinente en lien avec votre publication et même, des hashtags dans l’optique de maximiser votre visibilité lors des recherches. N’oubliez pas d’intégrer des appels à l’action : «Contactez-nous», «Écrivez-nous», «Demandez une soumission», etc.

Bien évidemment, comme c’est le cas sur plusieurs médias sociaux, il ne faut pas sombrer ici dans l’autopromotion continuelle, ce qui aurait vite fait de désintéresser vos abonnés. En fait, au-delà des possibilités d’affichage de vos produits, Pinterest peut être un formidable outil pour faire connaître votre entreprise, son histoire, sa mission et ses valeurs. Des images de vos événements, vos réalisations, vos inspirations, vos projets en cours sauront intéresser votre public, parfois même davantage que vos produits.

Et maintenant, lancez-vous! Trouvez vos inspirations, produisez votre propre contenu, voyez grand, soyez inspirant!