Hier se tenait à l’Hôtel Universel d’Alma, le Focus Médias Sociaux organisé conjointement par la Chambre de commerce et d’industrie Lac-St-Jean Est et L’Alliance des communicateurs du Saguenay-Lac-Saint-Jean.

CCI

Crédit: Instagram

Voici un petit résumé des conférences, sous forme de carnet de notes :

La première invitée était Kim Auclair, présidente de Niviti et blogueuse.

Le sujet principalement abordé était : Les bonnes pratiques à adopter pour une meilleure visibilité sur les réseaux sociaux.

En découlait une question essentielle : « Comment mieux se vendre avec les médias sociaux? », dont les multiples réponses étaient les suivantes :

  • Il est important de savoir ce qu’on veut vendre (voir tableau ci-dessous);
  • Il faut connaître son public cible;
  • Se mettre des objectifs clairs pour les 3 à 6 prochains mois;
  • Se faire un calendrier de publications;
  • Utiliser les bonnes plateformes selon ses propres besoins

LA règle des médias sociaux : 80 % des contenus que vous partagez sur les médias sociaux doit rediriger votre auditoire sur votre site Web ou encore sur votre blogue.

Capture d’écran 2015-12-02 à 16.58.41

Crédit: Kim Auclair

Voici quelques autres sujets abordés par la conférencière et les points forts qui en sont ressortis :

– Le savoir-être sur le Web

Si vous décidez de vous ouvrir des comptes sur divers médias sociaux, s’il-vous-plaît, assurez-vous de pouvoir offrir un bon service à votre clientèle. Répondez aux commentaires, aux messages et soyez actif sur une base constante. Soyez également attentif; vous obtiendrez des réponses à vos questions sans même l’avoir cherché.

Les bons coups attirent les opportunités : ne vous gênez surtout pas pour faire des témoignages positifs sur vos réseaux sociaux, l’impact sera lui aussi positif. Ne vous inquiétez pas, vous n’aurez pas l’air vantard, mais plutôt fier et les gens seront contents pour vous.

Neurones

Crédit: Facebook

– Comment bloguer?

Premièrement, il faut avoir du contenu vivant et pertinent pour démontrer votre expertise et donner confiance aux gens qui vous suivent. Plus vous êtes présent, plus vous renforcez votre image de marque. Vous pouvez aussi faire un appel à l’action au bas de votre article afin de convertir les lecteurs en acheteurs. Ajouter un lien vers votre boutique en ligne ou encore des photos de vos produits dans l’article constitue un bon moyen d’augmenter vos clics et de générer du trafic.

Faire des entrevues avec des experts de votre domaine d’activité est également un bon moyen de gagner la confiance de vos lecteurs et d’obtenir de la visibilité. Votre invité(e) partagera probablement le contenu de votre article dans son réseau et décuplera sa visibilité, voire même sa notoriété!Femmes en Affaires

Crédit: Facebook

– Les bons outils

Voici les « must » de Kim Auclair :

  • Buffer ou Hootsuit pour planifier vos publications;
  • Sumo pour installer un pop-up;
  • Hello Bar pour installer un pop-up aussi, mais sous forme de bannière pour annoncer, par exemple, des promotions, vos nouveautés, etc.;
  • Woobox pour faire la sélection des gagnants de votre concours Facebook;
  • Feedly pour rassembler au même endroit tout ce qui se dit dans votre domaine afin de ne rien manquer.

Aussi, ajoutez Google+ dans votre routine de publications. En partageant du contenu sur cette plateforme, vous obtiendrez de meilleurs résultats en référencement.

.Twitter 2

Crédit: Twitter

– Astuces

  1. Publier vos articles de blogues sur Linkedin. Oui, oui, il existe bel et bien une telle option! Pour y avoir accès, il suffit de mettre votre profil en anglais, de le remettre en français et BINGO! Vous avez maintenant ce nouvel onglet et vos abonnés recevront tous une alerte lors de la publication de vos articles.
  2. Utilisez les mots clic pour rassembler les contenus qui parlent de votre entreprise ou encore lors d’un événement.

En second lieu, l’évènement Focus Médias Sociaux 2015 présentait Jessika Roussy, directrice marketing des magasins Mode Choc et Myriam Rochette,  fondatrice de Rocket Médias.

Le sujet principalement abordé était : La gestion des médias sociaux pour l’entreprise familiale Mode Choc.

On y apprenait donc que, depuis 2010, Mode Choc utilise pour ses campagnes un mélange entre médias traditionnels (radio, télé et journaux) et nouveaux médias (Web et médias sociaux). Mais, depuis quelques mois, l’entreprise travaille avec une gestionnaire de communauté à l’externe, la fondatrice de Rocket Médias, Myriam Rochette.

Web Shop

Voici les éléments fort intéressants abordés par les deux conférencières ainsi que les conseils judicieux qui ont été donnés :

– Le marketing multi-plateforme, pourquoi?

Tout d’abord, il est bien important d’adapter vos messages sur les différentes plateformes. Chacune a un public différent et vous devez, de ce fait, utiliser des stratégies différentes. Vous devez savoir à qui vous parlez pour tenter de les rejoindre plus facilement. Mode Choc a d’ailleurs créé des portraits de ses consommateurs typiques (personas) afin de bien présenter les cibles de l’entreprise.

Voici comment Jessica et Myriam utilisent les différents médias sociaux pour tenter de séduire leur public :

  • Pinterest, création de tableaux d’inspirations pour la mode et la décoration;
  • Facebook, publication des promotions et des liens vers les articles du blogue;
  • Instagram, offrir du contenu exclusif, comme des photos de produits ou des behind the scene;
  • Linkedin, diffusion d’information comme des offres d’emploi ou sur l’ouverture d’un magasin;
  • Youtube, présenter les publicités et les making of;
  • Blogue, donner des conseils et des outils.

Capture d’écran 2015-12-02 à 20.20.38

 

Crédit: Kim Auclair

Vous pouvez également utiliser les infolettres. Au départ, les gens qui s’inscrivent à une infolettre ont un intérêt pour votre entreprise; ils le font dans le but d’obtenir plus d’information. Par ailleurs, votre but est de les inciter à acheter vos produits ou vos services.

– Comment optimiser son travail

  • Pour faciliter la coordination sur les différentes plateformes, les filles utilisent un calendrier de publications.
  • Afin de concentrer leurs énergies sur les stratégies et la gestion, elles vont chercher des collaborateurs externes pour la rédaction de blogue. Avoir une démarche 360 prend du temps et il faut déléguer pour y arriver!
  • Les employés sont des ambassadeurs de la marque, il sont l’image et le reflet de l’entreprise. Vous devez travailler à développer leur intérêt pour la marque et leur donner tout les outils afin qu’ils puissent partager vos contenus.

– Astuce

Utiliser votre budget publicitaire de base, diminuez-le légèrement et prenez une petite partie pour faire le saut sur le Web!

UQAC

Crédit: Facebook

Pour clore l’évènement, Maître Chantale Girardin, avocate chez Cain Lamarre Casgrain Wells est venue parler des particularités de la loi par rapport à l’utilisation des médias sociaux.

Voici les principaux points soulevés par la conférencière :

– Les avantages des médias sociaux :

  • Proximité;
  • Visibilité;
  • Option marketing peu dispendieuse.

– Les désavantages des médias sociaux :

  • Baisse de productivité pour cause de vol de temps (cyber flânage);
  • Risque de divulgation de renseignements confidentiels;
  • Cyber harcèlement.

Pour contrôler les inconvénients, vous devriez avoir une Politique sur la gestion des médias sociaux et la faire SIGNER par vos employé(e)s. Sans quoi, il pourront évoquer qu’ils ignoraient que vous en aviez une. Si jamais vous devez avoir recours à des mesures disciplinaires, soyez constant dans vos sanctions et agissez de manière égale avec tout le monde.

– Droit de propriété intellectuelle

Facebook a tout à fait le droit d’utiliser le contenu que vous publiez sur votre mur, que ce soit sur votre profil personnel ou sur votre page d’entreprise, et ce, tout à fait gratuitement. Cela va même encore plus loin! Si vos publications sont en MODE PUBLIC, tout le monde peut utiliser votre contenu, même les gens qui n’ont pas de compte Facebook.

– Autres éléments à retenir

  • En cas de harcèlement entre deux employé(e)s, l’entreprise a le devoir d’intervenir pour protéger leur dignité. De plus, si le harcèlement se fait sur le Web, c’est qu’il y a probablement aussi harcèlement sur le lieu de travail.
  • Dans le cas d’une atteinte à la réputation de l’entreprise, l’employeur doit intervenir même si les propos/photos ont été publiés en dehors des heures de travail.

Et bien sûr, n’oubliez pas que les bons faits font le bon droit!

MKB

Crédit: Instagram

En définitive, l’évènement Focus Médias Sociaux 2015 fut une superbe journée où l’on encourageait, une fois de plus, les entreprises à prendre le virage vers le numérique. Il est également important de souligner l’apport et l’excellente initiative de l’Alliance des communicateurs du Saguenay-Lac-Saint-Jean ainsi que de la Chambre de commerce et d’industrie du Lac-Saint-Jean Est.

Pour finir, je vous invite à venir me rencontrer si vous désirez obtenir un coup de main pour la gestion des médias sociaux ou recevoir une formation complète à ce sujet. Il me fera plaisir de vous dévoiler les secrets des médias sociaux ainsi que tous les outils indispensables à votre succès!