Chargement

Que vous soyez déjà intime ou non avec votre Google Home ou votre Alexa, 44% des utilisateurs d’enceintes connectées commandent, chaque semaine, des produits via leur appareil.

Pour ce qui est des utilisateurs de téléphones intelligents, 60% d’entre eux ont utilisé la recherche vocale au moins une fois en 2020.

Le commerce vocal, que l’on appelle également vCommerce, pourrait générer 40 milliards de dollars dans le monde en 2022. 

Il n’y a pas à dire, c’est la voix de l’avenir du marketing. 

Comment cela va se produire et que faut-il faire pour se préparer à réclamer votre part de marché? 

Repenser son SEO

Avec un SEO conventionnel vous pouvez vous contenter d’une troisième place pour recevoir des clics dirigés vers votre entreprise.

Le marketing vocal quant à lui ne se contente que de la première place.

Sans avance sur vos concurrents vous n’obtiendrez aucun trafic vocal 

Comment faut-il le repenser?

  • Ne pas penser en termes de mots-clés mais en réponses utiles;
  • Rédiger des contenus sur un ton naturel et conversationnel; 
  • Produire des contenus longs de 2 300 mots ou plus 
  • Identifier dans le code les sections qui sont adaptées à la lecture audio à partir de la propriété « Speakable » de schema.org 

Le UX audio et votre image de marque 

Le UX Audio est l’expérience vécue par un utilisateur lors de l’usage d’une application vocal.

Tout comme pour le UX d’un site Web, l’objectif est que l’utilisateur trouve l’information qu’il cherche rapidement en suivant un parcours logique et ainsi limiter ses frustrations. 

Quant à votre image de marque, elle est composée des éléments qui vous distinguent de la compétition ainsi que l’expérience globale qui est offerte aux consommateurs. Il deviendra donc nécessaire à toute entreprise de se prémunir d’une stratégie vocale.

En combinant ces concepts et en considérant l’impact du son en raison de la grande capacité à générer des souvenirs, des expériences et des émotions, ensuivra une meilleure relation avec votre public. 

Ce qu’il vous faudra avoir en tête pour développer votre stratégie de commerce vocal:

  • Connaître vos utilisateurs. Leurs objectifs, leur parlé, le contexte (professionnel ou personnel) dans lequel ils vous recherchent  
  • Trouver votre ton de voix. En se demandant l’objectif de l’assistant, ses fonctions principales et ses traits de personnalités. 
  • Trouver sa voix tout court. Une voix d’homme, de femme ?
  • Shématiser les questionnements les plus fréquents
  • Et bien davantage

La publicité payante 

La publicité payante pour le commerce vocal est encore en élaboration mais il faut savoir que Google s’oriente vers la publicité sponsorisée dans les résultats de recherches vocales. Un format qui se rapproche plus de la recommandation que la publicité traditionnelle. 

 

Les bonnes pratiques que vous pouvez déjà mettre en place

  • Mettre à jour de votre fiche Google My Business pour permettre à l’assistant de trouver rapidement les réponses aux questions formulées. Toutes les informations essentielles liées à votre entreprise : les horaires d’ouverture, adresse doivent être affichés et à jour.
  • Vous dirigez vers des spécialistes du SEO qui seront en mesure de développer une stratégie viable et efficace
  • Opter pour un service de rédaction professionnel qui pourra développer un ton qui colle à la peau de votre entreprise et de vos clients en plus de composer des contenus plus longs
  • Et pourquoi pas ne pas enregistrer les conversations de vos meilleurs vendeurs? Non pas pour leur voix mais plutôt pour les intelligences artificielles puissent apprendre les termes ainsi que les intonations dans le cadre spécifique de votre commerce.

Si vous avez besoin d’accompagnement pour avoir une longueur d’avance dans le domaine du commerce électronique communiquez avec nous.

-->
Recherche
×
Fermer