“QWERTYUIOP”

Savez-vous de quoi il s’agit? Non, ce n’est pas une faute de frappe! Il s’agit plutôt du contenu du tout premier courriel de l’histoire, envoyé le 8 juin 1971 par son inventeur, l’ingénieur informatique Ray Tomlinson. Le courriel a donc déjà 44 ans et, dans le cas d’une technologie, c’est vieux… même très vieux! Cela dit, même si au départ l’utilisation du courriel était limitée aux universités et aux centres de recherche, la facilité d’accès à Internet a fait en sorte que celui-ci s’est vite faufilé jusqu’à nos foyers.

Entre temps, le courriel a également commencé à être utilisé par les entreprises afin de communiquer avec leurs clients. C’est à ce moment que le marketing par courriel est né. D’ailleurs, avec l’explosion des médias sociaux au cours des dernières années, plusieurs alternatives sont maintenant offertes aux entreprises lorsque vient le temps d’entrer en communication avec leur audience. Or, une question se pose… Est-ce que le marketing par courriel mérite encore sa place dans l’arsenal de l’entrepreneur d’aujourd’hui? Malgré que sa mort ait été annoncée à maintes reprises et ses cheveux gris, il est pourtant toujours vivant… pourquoi?

Nos comportements au quotidien

Que ce soit pour communiquer sur une base personnelle ou professionnelle, combien passez-vous de minutes (ou d’heures!) par jour dans votre boite de courriel? Mon petit doigt me dit que la réponse est : beaucoup! S’il suscite votre attention encore aujourd’hui (et pendant de longues minutes dans votre journée), c’est certainement que la validité du courriel est encore bien réelle.

shutterstock_258003521

Le courriel est exigé par les médias sociaux

Il y a une bonne raison pour laquelle les Facebook, Twitter et Linkedin de ce monde, nous demandent notre adresse courriel lorsqu’on s’y inscrit : ils savent qu’il s’agit là d’un excellent moyen de nous ramener sur leur plateforme. Lorsque Facebook, Twitter ou Linkedin nous informent par courriel d’un nouveau message entrant, d’une nouvelle interaction sur une publication ou d’une demande d’amitié, leur stratégique est en fait d’augmenter les chances que les utilisateurs retournent sur leur plateforme et qu’on y passe plus de temps.

L’explosion du téléphone intelligent

C’est ce qui a donné un nouveau souffle au courriel. Lorsqu’il se trouve dans notre poche et qu’il nous informe d’une activité liée à notre boite de réception par une vibration, un son ou une lumière qui clignote, il devient impossible d’ignorer un courriel entrant. Alors, malgré toutes les prédictions négatives à son égard et les modes qui étaient supposées le remplacer, le courriel est toujours aussi pertinent qu’avant.

shutterstock_183663350

Pourquoi est-ce important de bâtir une liste de courriels?

1. Pour se protéger

Sur les médias sociaux, votre audience ne vous appartient pas. En étant sur une tierce plateforme, vous ne contrôlez pas les règles du jeu. Imaginons que vous ayez une page Facebook pour votre entreprise et qui compte une audience de 5 000 personnes. Pas si mal! Cependant, malgré tout ce dur labeur pour y parvenir, Facebook peut décider à tout moment de changer les règles et il n’y a rien que vous puissiez y faire.

Qu’est-ce que ça signifie?

Vous dépendez de la popularité de Facebook. Contrairement au courriel, qui est devenu un standard technologique et qui représente une certaine stabilité, il est beaucoup plus dangereux de dépendre d’une compagnie! D’ailleurs, on oublie souvent que certains monstres (Kodak, Blockbuster, etc.) étaient au sommet et qu’ils sont maintenant morts ou très très loin de ce qu’ils étaient. Il revient donc à dire que dans le cas d’une perte de popularité de la plateforme que vous utilisez, votre efficacité à rejoindre votre audience et à l’augmenter serait grandement amputée.
_

En gardant votre liste à jour et en offrant du contenu pertinent à vos lecteurs, vous aurez une stabilité et une sécurité difficilement atteignable avec les médias sociaux.

2. Pour développer une relation

Quelle que soit la plateforme choisie, bâtir son audience est nécessaire au succès en affaires. Le marketing par courriel est très efficace pour développer une relation. Contrairement à un algorithme qui décide à votre place de rendre visible ou non votre publication dans le fil de nouvelles de votre auditoire, un courriel, quant à lui, atteindra la boite de réception du destinataire. Bien entendu, votre courriel pourrait tomber dans le spam ou ne jamais être livré, c’est possible! Par contre, en utilisant les bonnes pratiques du marketing par courriel (ce qui pourrait faire l’objet d’un prochain article), vous limitez grandement les chances que cela survienne.

Pour développer la relation, votre audience doit pouvoir lire vos communications. Si on se fie aux résultats obtenus par les usagés de Mailchimp dans le Email Marketing Benchmark, la moyenne du taux d’ouverture des milliards de courriels envoyés par mois par le biais de leur plateforme semble tourner autour de 23 %.

shutterstock_304348514

3. Pour générer des résultats

Voici quelques statistiques :

  • 95 % des gens qui s’inscrivent à la liste de courriels d’une marque trouvent que les messages sont un peu ou vraiment utiles (2014 Mobile Behavior Report)
  • 44 % des abonnés à une liste de courriels ont acheté au moins un produit en se basant sur un courriel promotionnel
  • Le marketing par courriel est 40 fois plus efficace dans le fait de générer des clients que Facebook et Twitter (McKinsey, Janvier 2014)
  • Chaque dollar investi en marketing par courriel génère un retour de 44 $ (Salesforce Marketing Cloud Survey)shutterstock_203662915

Est-ce encore utile de bâtir une audience sur les réseaux sociaux?

Oui!

En fait, c’est hyper important d’y être visible et d’avoir sa voix. C’est un point de contact de plus pour communiquer votre message à votre auditoire! Par contre, ceci ne devrait pas être LE point central de votre marketing pour les raisons que j’ai évoqué plus haut. Une meilleure stratégie marketing est de focaliser ses efforts sur l’obtention du courriel de son prospect en premier (parce que c’est la méthode de communication de masse la plus efficace pour le rejoindre) et lorsque celui-ci est dans votre liste, de lui faire savoir que vous existez aussi sur Facebook, Twitter, etc.!

 

À lire dans mon prochain article : Les étapes à suivre pour bâtir votre liste de courriels.

Si vous avez des questions ou des commentaires, faites-vous entendre! Il me fera plaisir de vous répondre.