Chargement

Vous l’avez probablement déjà remarqué, mais les publicités que vous voyez lorsque vous naviguez sur le Web sont de plus en plus personnalisées à vos goûts et vos intérêts. Ce n’est pas une coïncidence si par exemple les bandeaux publicitaires qui font la promotion de billets d’avion correspondent aux destinations que vous avez recherchées sur Internet récemment.

C’est ce qu’on appelle la publicité comportementale. Ce type de publicité repose sur une connaissance  détaillée du profil de l’internaute. Les annonceurs personnalisent les publicités en fonction des données qu’ils possèdent sur vous ce qui leur permet de capter votre attention beaucoup plus facilement lorsque vient le temps déployer leurs publicités.

Comment ça fonctionne?

Même si le concept de publicité comportementale est relativement facile à saisir, les moyens techniques déployés pour en arriver là, eux, sont un peu plus difficiles à comprendre.

Les compagnies qui souhaitent diffuser des publicités comportementales contactent certains sites bénéficiant d’un volume de trafic élevé pour que ceux-ci insèrent un morceau de code sur leur site. Lorsque vous tomberez sur un de ces sites, ils transmettront un cookie à votre navigateur. Ce cookie enregistrera certaines données de navigation et votre comportement lorsque vous êtes sur Internet. Le cookie prend en note ce que vous achetez, ce que vous lisez, ce que vous recherchez, etc. Ainsi, plus vous naviguez avec ce cookie et plus la compagnie qui offre les publicités comportementales en sait sur vous.

web-shop-publicite-comportementale

Voici ce que je vois quand je vais sur ce site.

web-shop-publicite-comportementale3

Voici ce que ma collègue voit.

Auparavant, la façon dont les compagnies ciblaient les consommateurs sur internet était beaucoup moins raffinée. On espérait atteindre sa cible seulement en sachant l’âge, le genre et le lieu de résidence. Maintenant, avec autant de données recueillies grâce aux cookies, la publicité qui vous est offerte est beacoup plus engageante. Les compagnies spécialisées en publicité comportementale peuvent pratiquement promettre un taux d’engagement record envers la publicité parce qu’elles peuvent cibler le bon public cible grâce aux données préablement recueillies avec le cookie. C’est souvent une façon de faire de la publicité qui est beaucoup plus onéreuse, mais le taux de conversion est si intéressant qu’il vient pallier cette lacune.

La publicité comportementale sur Facebook

Sur Facebook, d’un autre côté, le processus de publicité comportementale est beaucoup plus simple. Les informations personnelles contenues sur votre profil (date de naissance, ville d’origine, études, emplois, etc.) en plus des pages que vous aimez sont des informations très importantes lorsque Facebook décide quelle publicité il diffuse lorsque vous naviguez sur le site ou quelle page il vous suggère d’aimer.

web-shop-publicite-comportementale-facebook

Les limites de la publicité comportementale

Lorsque vous naviguez sur Internet à partir de votre portable, les annonceurs peuvent supposer que vous êtes le seul utilisateur. Mais admettons que vous naviguez à partir de l’ordinateur de la famille. Comment l’annonceur peut-il savoir si c’est le père, la mère, le fils ou la fille qui navigue en ce moment? Les données ne peuvent pas être personnellement identifiées si l’on partage un ordinateur. Dans ces conditions, il devient beaucoup plus difficile pour l’annonceur de bien cibler ses publicités.

Somme toute, la publicité comportementale n’est pas parfaite, mais elle possède un potentiel énorme. Ce potentiel ne cesse de croître étant donné que, chaque jour, on continue d’amasser de l’information sur nos habitudes de navigation.

Est-ce que la publicité comportementale vous inquiète?

 

Recherche
×
Fermer