La Web Shop et le bouche à oreille comme stratégie eCommerce

Le eCommerce est un peu comme la ruée vers l’or du 19e siècle. Le lancement dans la vente en ligne suscite un fort intérêt, car ce qui est perçu est que ce sera facile. Un peu comme à l’époque, il y a des gens qui profitent de cette naïveté de certains entrepreneurs dans le but de faire un peu d’argent. La vérité est, qu’en eCommerce, il y a trop d’éléments qui font obstacle à un succès garanti.

La première chose qu’une boutique en ligne t’apprend est l’humilité. Dans ma carrière, j’ai croisé beaucoup de « stratèges web » qui ont frappé un mur dans cet univers sans pitié. Aujourd’hui, je vais tenter de vous donner quelques petits conseils pour débutants, afin de vous aider à faire croître votre boutique.

Principe 1 – Apprendre à parler à son consommateur et à faire parler de soi

Mon téléphone cellulaire commençait à souffrir ces derniers jours; c’était devenu la principale raison de ma frustration. J’ai entamé ma recherche par les produits de mon distributeur actuel (Fido), ce dernier m’ayant bien servi les trois dernières années. J’étais un peu déçu, car les prix étaient très élevés pour la qualité des produits offerts (selon les reviews que j’ai trouvé sur le web …parce que je ne fais pas confiance aux vendeurs.)

Les influenceurs sur le commerce électronique

Alors, j’en ai parlé avec François Viel (de la Web Shop) qui est passionné de technologie, dont les téléphones cellulaires « indépendants ». Il m’a conseillé quelques articles de blogues, des vidéos, des reviews et j’ai fini par choisir le ONEPLUS ONE, qui convenait à mes besoins. Honnêtement, François aurait mérité une commission sur cette transaction. Il a été plus efficace qu’un vendeur de chez Fido :P.

Ce principe est simple, il faut parler à son consommateur et aux influenceurs afin d’augmenter la portée de nos communications. Il faut trouver un juste milieu, le client veut entendre parler de votre produit, mais n’a pas le goût d’en entendre parler au point d’en rêver la nuit. Il faut lui parler de ses besoins, de ses désirs et prouver que votre marque détient une partie de la réponse. Il va sans dire que le bouche-à-oreille demeure l’un des moyens les plus effaces en marketing.

Faites en sorte que vos consommateurs et que les influenceurs parlent de vous et donnez-leur une bonne raison de le faire!

La Web Shop et le bouche à oreille comme stratégie eCommerce

Principe 2 – Il n’y a pas de secret à l’atteinte de la réussite. Elle est le résultat de la préparation, du travail acharné et des leçons tirées des échecs. – Colin Powell

Le problème du eCommerce est que la majorité des entrepreneurs se sont fait promettre des résultats rapides et faciles. Dans 99.98% des cas, le eCommerce requiert beaucoup d’effort pour peu de résultats dans les premiers temps.

Le eCommerce est simple… il faut seulement développer la notoriété, un lien de confiance, des produits attrayants, des visiteurs, des clients, un service à la clientèle, une fréquence d’achat, un référencement, la gestion des médias sociaux, la gestion des stocks, la gestion des prix, la gestion des produits en plus de la création de photos de qualité.

Le référencement organique pour les ventes eCommerce

Le truc est de structurer son horaire afin d’accomplir ses tâches sur une base quotidienne. (P.S. Le référencement organique est une bonne idée à mettre sur votre liste; ce sera bénéfique à long terme)

Principe 3 – Le marketing traditionnel pour aider le eCommerce.

Lorsqu’on démarre une boutique eCommerce en ne partant de rien, le plus grand défi est la notoriété. Il existe quelques trucs pour améliorer sa notoriété sans investir une fortune en publicité. C’est pour cela que j’ai utilisé « marketing traditionnel » et non « publicité traditionnelle ».

L’augmentation de la distribution de vos produits dans les canaux traditionnels a un effet sur la notoriété de ceux-ci. Le fait d’ajouter un point de vente dans une ville augmentera les recherches provenant de cette dernière. Par exemple, les recherches pour la marque Simons sont concentrées dans la province de Québec.

Effet de la distribution sur le eCommerce

Les relations publiques consistent en un deuxième point important. Tel que mentionné dans l’explication du premier principe, il faut faire parler de vous. Il peut être intéressant de communiquer avec des journalistes afin de présenter votre produit (surtout s’il est incroyable). Par ailleurs, si vous n’êtes pas à l’aise avec les relations publiques, il faudra trouver une personne qui l’est et qu’elle agisse à titre de porte-parole.

Les relations publiques sur le ecommerce

Je ne crois pas posséder la vérité absolue. Par contre, mon expérience basée sur une quinzaine de boutiques eCommerce générant plusieurs millions en revenus m’ont donné raison en ce qui a trait au fondement de ces conseils et de leur efficacité.

Si vous avez besoin d’aide pour structurer votre stratégie eCommerce ou numérique, contactez-nous au 418 662-8657 ou par courriel à [email protected].