Chargement
wrap-up-2020-la-web-shop

L’année 2020 n’a ressemblé à aucune autre. Lourdement impactée par la COVID-19, l’économie a dû faire face à de multiples difficultés. Beaucoup d’entreprises ont saisi l’opportunité de se tourner vers le numérique et la vente de leurs produits en ligne. Nous avons choisi de vous présenter nos chiffres de l’année 2020, c’est-à-dire les ventes générées par les boutiques en ligne de nos clients, tout au long de cette année déroutante.

 

Une année record

8 930 662,37 $, c’est le montant total des ventes générées par les boutiques en ligne de La Web Shop pendant l’année 2020, toutes technologies et toutes industries confondues.

Au cours de l’année 2020, nous avons conçu et mis en ligne une dizaine de boutiques en ligne :

  1. Au petit cordonnier, chaussures pour les enfants et les tout-petits,
  2. Distribution Dany Gauthier, traiteur œuvrant dans le domaine de la distribution alimentaire depuis 1984,
  3. La Vieille Garde, conception de celliers et caves à vins sur mesure,
  4. Morille Québec, vente de champignons et produits de la forêt boréale,
  5. Chlorophylle, fleuron régional dans la conception de vêtements et d’accessoires de plein air,
  6. Chasse & Pêche Chicoutimi, détaillant de produits de chasse et de pêche, et uniques revendeurs des produits FXR au Saguenay,
  7. Flocon Sports (Altitude Conception), boutique en ligne de tuques, mitaines et masques, confectionnés au Lac Saint-Jean,
  8. Chaussures Pop, détaillant de chaussures tendances et de qualité pour toute la famille,
  9. Corporation LACtivité Pêche, corporation de vente de permis de pêche sur le territoire de l’AFC du Lac Saint-Jean.

À ce jour, nous accompagnons nos clients pour 27 boutiques en ligne. 45% de nos boutiques opèrent avec la technologie Shopify. 22% de nos boutiques sont développées en Solidus. Et 33% sont conçus avec l’extension WooCommerce, de WordPress.

 

Revenu par technologie et panier moyen

Les plateformes Solidus de nos clients, pourtant moins nombreuses, génèrent le plus gros revenus soit 6 520 018 $. Ce sont généralement des boutiques en ligne conçues sur mesure pour traiter d’importantes transactions et mouvements d’inventaire. Shopify totalise un revenu de 439 952 $ et WooCommerce de 1 970 691 $. Le panier moyen de l’ensemble des boutiques, toutes technologies confondues, se situe à 194$.

En général, le taux de conversion se situe autour de 3% pour une boutique en ligne mais les sites e-commerce les plus performants peuvent enregistrer jusqu’à 20% de conversion ! La plateforme Shopify détient le plus important taux de conversion avec 11%, un taux nettement au-dessus de la moyenne.

Les plateformes Solidus génèrent beaucoup de trafic mais possèdent un taux de conversion de près de 3%. WooCommerce se démarque également un taux de conversion égal à 5,03%.

 

Trafic et nombre de commandes par technologie

C’est Solidus qui remporte le plus grand nombre de commandes pendant l’année 2020 ! Avec 57 236 commandes, suivi par WooCommerce avec un total de 22 916 et Shopify avec 3 385 commandes.

La technologie Solidus a enregistré, chez La Web Shop, le plus grand nombre de visiteurs, soit 633 602 pour l’année 2020. Suivi par la technologie WooCommerce, de WordPress, avec un total de 339 895 visiteurs. Enfin, juste derrière, la technologie Shopify a enregistré 276 899 visiteurs.

 

Qui consomme quoi et comment ?
Les tendances mondiales de consommation en ligne en 2020

La génération Y et la génération X sont les plus grands acheteurs en ligne, avec 67% de la génération Y et 56% de la génération X préférant acheter en ligne plutôt que dans un magasin physique. Si ces deux segments de la population dépensent plus d’argent en ligne, c’est en partie parce qu’ils passent plus de temps à acheter en ligne. Les générations Y et X passent 50% plus de temps à faire leurs achats en ligne que leurs homologues plus âgés : 6 heures contre 4 heures.

Bien que les femmes soient stéréotypées comme clientes, lorsqu’il s’agit d’achats en ligne, les hommes dominent les statistiques, dépensant 28% de plus que les femmes qui font leurs achats en ligne.

 

Part de marché du commerce électronique
Tendances américaines et mondiales

total-worldwide-ecommerce-sales-in-trillions-usdollars-lws

Bien que les États-Unis soient souvent considérés comme le plus grand marché pour le commerce électronique, ce n’est pas le cas. Cependant, ils font partie du top 10 des plus grands marchés de commerce électronique au monde, derrière la Chine :

Chine : 672 milliards de dollars
États-Unis : 340 milliards de dollars
Royaume-Uni : 99 milliards de dollars
Japon : 79 milliards de dollars
Allemagne : 73 milliards de dollars
France : 43 milliards de dollars
Corée du Sud : 37 milliards de dollars
Canada : 30 milliards de dollars
Russie : 20 milliards de dollars
Brésil : 19 milliards de dollars

  • Le rapport Global Connected Commerce de Nielsen fournit une ventilation détaillée des industries les plus lucratives par pays, avec la Corée du Sud en tête de la mode (77%) et des produits de beauté (66%), ainsi que des produits d’épicerie non alimentaires (52%), des produits alimentaires emballés (51%) et frais (37%).

 

Les chiffres des géants du e-commerce en 2020

e-commerce-world-lawebshop

 

Amazon : Une ascension fulgurante en Amérique du Nord

Au cours du troisième trimestre de 2020, Amazon a généré des ventes nettes totales de près de 96,15 milliards de dollars américains, dépassant même les 69,98 milliards de dollars américains au même trimestre de 2019. La majorité des revenus d’Amazon provenait des ventes nettes de produits.

Alors que les ventes mondiales de commerce électronique continuent de croître, il n’est pas surprenant que les revenus d’Amazon, en tant que première société de commerce électronique au monde, reflètent une croissance similaire. Les derniers chiffres fiscaux d’Amazon montrent que la société a réalisé un chiffre d’affaires de 75,5 milliards de dollars au premier trimestre de 2020, dépassant les prévisions des analystes de 73,61 milliards de dollars (Amazon, 2020). De ces revenus, le bénéfice net représente 2,5 milliards de dollars.

Bien que ces chiffres de ventes marquent une augmentation de 26% d’une année à l’autre par rapport au premier trimestre de 2019, le bénéfice net a en fait diminué de 30% par rapport aux 3,6 milliards de dollars du premier trimestre de 2019.

La majeure partie des ventes d’Amazon continue de provenir d’Amérique du Nord. Les ventes de la région ont augmenté beaucoup plus, avec une augmentation de 29% à 46,1 milliards de dollars au premier trimestre de l’année, contre une croissance de 18% des ventes internationales à 19,1 milliards de dollars.
Pour l’avenir, la société estime que les revenus se maintiendront ou augmenteront au deuxième trimestre de l’année, avec un chiffre d’affaires prévu entre 75 et 81 milliards de dollars.

 

Alibaba : La journée des célibataires en Chine bat tous les records en 2020

Cousine du Black Friday en Chine, la journée des célibataires d’Alibaba est généralement un événement qui s’étend sur 24 heures, le 11 novembre de chaque année. Cette année 2020 cependant, la journée des célibataires a duré près de deux semaines, du 1er novembre au 11 novembre. Le volume brut de marchandises pendant cette période, selon Alibaba, était de 74,1 $ milliard. En comparaison, l’an dernier sur une période de 24 heures, le géant du e-commerce avait enregistré des transactions totales de 38 milliards de dollars sur une période de 24 heures, le 11 novembre 2019.

 

Les chiffres clés et tendances du e-commerce en 2020

  • En 2020, le commerce mobile a représenté 45% de toutes les activités e-commerce.
  • L’abandon de panier représente environ 18 milliards de dollars de pertes de vente chaque année.
  • Seulement 35% des acheteurs sont prêts à payer pour la livraison lorsqu’ils commandent en ligne.
  • L’utilisation de vidéos sur les pages produits peut augmenter les achats de 144%.
  • Au niveau mondial, 55% des ventes en ligne ont lieu directement sur les e-commerces des marques.
  • Près de la moitié de la population mondiale qui utilise Internet devrait acheter en ligne en 2021.

Vous êtes passionnés de commerce électronique, vous allez sûrement aimer les podcasts de La Web Shop.

Découvrez nos podcasts

Vous voulez entendre de véritables entrepreneurs du terrain parler de l’arrière scène de la mise en place d’une boutique en ligne ? On vous invite à écouter nos podcasts !

Aussi disponible sur Spotify,

Anchor,
Breaker,
Google Podcasts,
Pocket Casts,
RadioPublic.

 

 

 

 

Recherche
×
Fermer