Chargement
créer-la-page-daccueil-idéale-en-6-étapes

Moins de 10 secondes suffisent à vos visiteurs pour décider s’ils souhaitent visiter ou non le reste de votre site web, en visitant la page d’accueil. Votre page d’accueil est la clé pour convaincre les internautes de rester sur votre site et d’en explorer les autres sections.

C’est cette page, plus que n’importe quelle autre, qui doit faire impression car elle établit le premier contact avec votre visiteur. Elle est déterminante pour votre marque mais aussi pour la navigation et les performances de votre site web.

Une page d’accueil, ça sert à quoi ?

Une page d’accueil répond à deux missions essentielles :
– Présenter clairement et valoriser votre activité ;
– Orienter le flux de visiteurs arrivant sur votre site.

Notez que 70 % des business en ligne échouent à cause de la mauvaise ergonomie de leur site. C’est pourquoi, nous vous donnons aujourd’hui nos conseils pour vous guider dans la réalisation de cet important travail.

Étape 1 : La bannière

La bannière de votre page d’accueil est le premier élément sur lequel vont se poser les yeux de vos visiteurs. Elle doit attirer l’attention par son design et accrocher l’intérêt par les phrases qui la composent. Attention, nul besoin de couleurs flashy pour accrocher l’attention d’un internaute, vous pourriez même risquer de le faire fuir et faire grimper en flèche votre taux de rebond.

Pour une bannière efficace, il suffit d’y ajouter l’ADN visuel de votre marque – autrement dit, votre identité graphique – et d’y ajouter une phrase percutante, d’environ une dizaine de mots.

Il est également recommandé d’y ajouter des appels à l’action. Toutefois, assurez-vous qu’ils couvrent un objectif prioritaire, car ces boutons peuvent couper court à la visualisation du reste de votre page. C’est là toute la difficulté de la construction de votre page principale, il faut faire des choix en fonction de votre stratégie. On ne peut malheureusement pas répondre à plusieurs objectifs de la même manière. Il s’agit donc de les hiérarchiser et de trancher sur la marche à suivre.

Souvent composée d’une image, notez qu’il peut être judicieux d’ajouter une vidéo dans la bannière de votre page d’accueil. En plus d’être dynamique vous serez ainsi 53 % plus susceptible d’apparaître sur la première page de Google.

Étape 2 : Les blocs de contenus

Votre page d’accueil doit suivre un ordre logique pour répondre aux questions de vos visiteurs tout au long de sa navigation, tout en en redirigeant du trafic sur chacune de vos pages. Cependant, gardez bien en tête que ces différents blocs et l’ordre d’apparition de ces derniers, doivent être adaptés à vos objectifs. Il n’existe donc pas une seule recette miracle, l’ordre peut varier. Voici une liste pour vous aidez à comprendre les enjeux de votre site web :

  • Est-ce que vous souhaitez faire connaître l’histoire de l’entreprise en premier ? Auquel cas, vous devrez mettre l’emphase sur le storytelling relativement tôt dans la page ;
  • Est-ce que vous souhaitez recueillir des inscriptions à votre plateforme de cours en ligne ? Auquel cas, vous devrez d’emblée faire savoir à l’utilisateur qu’il peut s’inscrire en ligne à vos formations ;
  • Est-ce que votre objectif principal est de vendre vos produits ? Il peut alors être intéressant de parler de vos produits vedettes, de vos meilleures ventes ou de vos nouveautés, dès le second ou troisième bloc de contenu de votre page d’accueil ;
  • Ou est-ce que vous souhaitez faire entrer des demandes de soumission ou des appels ? Dans ce cas-ci, il est recommandé d’insérer très tôt sur la page, un formulaire de contact et un bouton d’appel à l’action pour vous contacter via téléphone.

2.1 Les boutons d’appel à l’action (CTA)

Indispensables à votre page d’accueil comme au reste de votre site web, les boutons d’appel à l’action (ou call-to-action en anglais) sont, comme son nom l’indique, des boutons qui doivent inciter l’internaute à réaliser une action. C’est à dire que vous devez, à l’aide de ces boutons incitatifs, accompagner votre visiteur vers l’action que vous voulez qu’il réalise. Idéalement, chaque bloc de contenu présent sur votre page principale doit rediriger vers une action ou une page de votre site web. Par exemple, vers la boutique en ligne, vers la billetterie, vers le formulaire de contact, vers les réalisations, etc.

70 % des sites de PME n’ont pas de call-to-action  sur leur page d’accueil, c’est pourtant un manque à gagner considérable en termes d’expérience utilisateur et de taux de conversion. Le bouton d’appel à l’action est un élément essentiel pour rediriger du trafic vers les différentes pages de votre site web. Il assure une bonne expérience utilisateur et permet d’éviter les chemins uniques. En somme, votre site web doit disposer d’une navigation facile et intelligente, en répartissant des boutons d’appel à l’action à des endroits stratégiques.

2.2 Votre mission

Il s’agit de répondre relativement tôt dans votre page d’accueil à la question « Qu’est-ce que mon entreprise fait ? ». Il faut répondre en quelques phrases, maximum trois. C’est aussi ce que l’on appelle le pitch d’ascenseur, il faut convaincre rapidement (en moins de 30 secondes) son audience de ce que l’on sait faire et de ce qu’on lui propose. Vous devez donc  présenter et expliquer votre proposition de valeurs tout en faisant ressortir les éléments essentiels dans un très court laps de temps : la durée d’une conversation dans un ascenseur.

  • En quoi la solution qu’offre mon entreprise est la meilleure ?
  • Qu’est-ce que je fais pour me démarquer des concurrents ?

2.3 À propos (ou qui sommes-nous)

L’idée pour chacun de ces blocs de contenu, est de créer un extrait, un aperçu de chacune des pages de votre site web ou des principales si vous avez beaucoup de contenu. Car il faut se rappeler que la page d’accueil ne peut pas se dérouler indéfiniment. Il est d’ailleurs préconisé de ne pas dépasser une dizaine de blocs de contenu dans cette dernière.

Il convient de présenter en quelques mots l’entreprise et l’équipe derrière celle-ci. En somme, de répondre à la question « Qui sommes-nous ? » ou « Quelle est notre histoire ? »

Vous pouvez ajouter une image et terminer par un bouton d’appel à l’action (call-to-action) qui redirigera vers votre page « À propos ». Veillez toujours à nommer le bouton de manière concise (idéalement un mot de moins de 10 caractères).

Notez aussi que 52 % des visiteurs souhaitent voir des informations sur le « qui sommes-nous », sur votre page d’accueil. Rassurez-vous, c’est généralement une rédaction assez facile puisque vous devez raconter une histoire, votre histoire.

2.4 Nos services (ou nos produits)

Dans ce bloc, il convient de développer la nature de vos services ou de vos produits. Vous en profitez pour renseigner l’utilisateur sur les produits qu’il peut trouver sur votre site web ou votre boutique en ligne et l’invitez à l’aide d’un bouton d’appel à l’action à consulter la section dédiée à cet effet. Il est essentiel que ce que vous offrez soit visibles sur la page d’accueil. D’après une étude, 86 % des visiteurs souhaitent voir des informations sur les produits ou services vendus.

Ce bloc de contenu est un incontournable, car toutes les entreprises, privées ou publiques, associatives ou à but lucratif, proposent quelque chose à offrir à l’utilisateur.

2.3 Nos réalisations (ou projets)

Arrivé à ce niveau-là de la page d’accueil, il peut être intéressant de prouver ce que l’on avance. La meilleure manière de le faire consiste à montrer ce que l’on a réalisé. Comme on le dit si bien à La Web Shop, un exemple vaut mille mots, c’est pourquoi il est toujours recommandé de proposer un aperçu de vos projets, vos produits en action ou vos services.

Ensuite, ajoutez un bouton d’appel à l’action vers votre section Réalisations.

Ce bloc permet à vos visiteurs de juger par lui-même de la qualité de votre travail par rapport à la proposition de valeurs énoncée en début de page. Mieux que lui dire, vous allez lui montrer !

2.5 Témoignages

Dans la même logique que le bloc  « nos réalisations (ou projets) » et pour renforcer et appuyer une nouvelle fois votre expertise, rien de tel que des témoignages ou avis de collaborateurs et clients. On observe par ailleurs que 72 % des internautes font autant confiance aux avis en ligne qu’aux recommandations personnelles. Sur les médias sociaux ou sur Google, invitez vos clients à partager leur expérience.

Toutefois, il peut être recommandé de sélectionner des clients avec lesquels vous avez mené de nombreux projets. Lesquels seraient d’accord pour donner leur avis et que ce dernier soit partagé sur votre site web. Cela vous permettrait d’avoir un avis fidèle, honnête et de ne pas avoir à vous occuper de la gestion de votre e-réputation sans arrêt. Vous vous assurez alors d’avoir de vraies personnes derrière ces témoignages et ainsi un avis de qualité.

2.6 Votre blogue (ou vos actualités)

Un bon moyen de garder sa page d’accueil actualisée et d’optimiser son référencement et d’y ajouter régulièrement vos dernières actualités ou des nouveaux articles de blogue. Cela montre également que votre site web est actif et que des nouvelles informations y sont régulièrement ajoutées.

Renseignez vos visiteurs sur vos derniers projets réalisés, vos nouveaux produits ou sur un nouveau partenariat qui s’en vient. Dépendamment de l’industrie dans laquelle vous oeuvrez, vous pouvez parler des différents sujets qui renseigneront les internautes.

  • Des conseils pratiques pour utiliser vos produits ;
  • Des activités à faire à proximité de votre attrait touristique ;
  • Des actualités concernant la COVID-19 dans votre établissement et les mesures prises pour y faire face ;
  • Des mises à jour sur les règlements ;
  • Des articles de presse ;
  • Des articles qui vous permettent de partager votre expertise.

Étape 3 : Le formulaire de contact

64 % des visiteurs souhaitent voir des informations de contact figurer sur la page d’accueil d’un site web. On recommande également d’ajouter un formulaire de contact afin de faciliter l’accès à la correspondance avec vos internautes. Relativement simple à programmer, le formulaire permet d’optimiser l’expérience utilisateur et de rediriger les messages à une ou plusieurs adresses afin de vous en facilitez la gestion.

Dans la même lignée, vous pouvez ajouter un chatbot ou une bulle Messenger pour faciliter le contact avec vos visiteurs. Toutefois, assurez-vous d’avoir suffisamment de temps à consacrer à la gestion de votre page Facebook (un critère qui est d’ailleurs évalué par l’algorithme de la plateforme et qui vous attribue une évaluation).

 

Étape 4 : L’infolettre

Si vos produisez des communications marketing par courriel, il est essentiel de leur consacrer une place à part entière dans votre page d’accueil. Vous pouvez également proposer de s’inscrire à l’infolettre sous forme de pop-up mais veillez bien à ce que ce dernier soit responsive sur tablette et téléphone, avec un croix pour fermer la fenêtre, bien visible.

Notez que 72% des gens préfèrent recevoir du contenu promotionnel par email, contre seulement 17% pour les réseaux sociaux. L’infolettre gérée avec des plateformes telles que MailChimp ou CyberImpact, est devenue un incontournable sur les sites web pour communiquer avec vos abonnés.

Étape 5 : Le pied de page

Le pied de page est permanent, c’est à dire qu’il apparaît à toutes les pages de votre site web. Il est donc à réfléchir dans sa globalité. Il doit être épuré au niveau du design et synthétique au niveau du contenu pour remplir sa mission : clôturer votre page en ayant répondu à toutes les questions de votre visiteur.

5.1 Vos coordonnées

Vous devez afficher en premier lieu dans votre pied de page, vos coordonnées. Soit le nom de l’entreprise, son adresse postale, son numéro de téléphone et son courriel. Le tout peut être assorti d’une carte Google Maps afin d’aider vos visiteurs à localiser l’entreprise ou en obtenir un itinéraire.

5.2 Vos médias sociaux

C’est aussi l’endroit parfait pour insérer toutes vos plateformes sociales.

5.3 Votre plan de site

Même si ce n’est pas obligatoire, il est recommandé d’ajouter un plan du site (sitemap) dans le pied de page de votre site web. Cela permet d’avoir un aperçu clair et direct de l’étendue de votre site et d’y faciliter la navigation en agissant comme des boutons d’appel à l’action incitant à parcourir d’autres pages. Cette approche vient compléter le menu principal (burger ou horizontal) de votre site dans le but toujours de faciliter le chemin parcouru et l’expérience vécue par votre utilisateur.

C’est également un point évalué et récompensé par les robots des moteurs de recherche, ce qui améliore votre référencement naturel.

5.4 Vos pages légales et secondaires

Le pied de page (footer) est également le meilleur endroit pour indiquer les pages légales ou obligatoires de votre site, c’est le cas des politiques de réservation, de confidentialité ou encore des termes et conditions, etc. Il est d’usage de les intégrer à cet endroit là de votre site. Enfin, vous pouvez ajouter dans votre footer, des pages secondaires pour permettre d’alléger votre menu principal et de faire briller d’autres ongles, dans le cas d’un site e-commerce ou avec beaucoup de contenu par exemple.

Pour la boutique en ligne de Chlorophylle que nous avons réalisé par exemple, la page À propos est considérée comme secondaire. La marque a une très belle histoire et de belles valeurs, mais cette section n’est pas le but principal recherché par la plateforme,. L’emphase est mis sur les différentes catégories de produits, pour optimiser l’expérience utilisateur.

Pour votre entreprise c’est la même chose, des pages que vous considérez comme secondaires pourraient se retrouver dans le footer pour épurer votre site.

Dépendamment de votre industrie, cela peut concerner :

  • La FAQ ;
  • Les garanties et retours ;
  • La charte des grandeurs ;
  • Le blogue ;
  • Nous joindre ;
  • Carrière ;
  • À propos ;
  • Etc.

Étape 6 : Faisons équipe

Nous sommes pleinement conscients du temps que peut prendre la gestion de vos contenus web. Si vous n’avez personne pour vous aider à l’interne ou par manque de temps, La Web Shop possède une équipe spécialisée dans le domaine.

La Web Shop peut vous aider dans la rédaction et la gestion de votre contenu web. Nous concevons des pages d’accueil efficaces et dynamiques. Nous utilisons également un outil à l’interne appelé le Copy Deck, que nous vous invitons à découvrir.

En plus de son contenu, la page d’accueil est évaluée de par son temps de téléchargement qui, s’il est trop long, peut lui être fatal et faire grimper en flèche son taux de rebond et ainsi fortement pénaliser son référencement. Sachez par ailleurs que 53 % des visiteurs d’un site web partent s’il prend plus de 3 secondes pour se charger. À La Web Shop, nous possédons également une division d’hébergement sécurisé sur nos serveurs avec des forfaits adaptés à vos besoins pour s’assurer un temps de téléchargement rapide.

Besoin d’accompagnement ? Demandez une soumission gratuite et recevez une réponse dans les 48 h !

Recherche
×
Fermer